Christmas souk

Christmas souk

Le Christmas Souk est un forum d’échanges interculturels qui s’articule autour d’une journée de dialogues et de rencontres entre des pays du Nord et du Sud.
Pour l’année 2021, ce projet a réunit le réseau belge de la Fondation Anna Lindh, en partenariat avec les réseaux luxembourgeois, tunisien et mauritanien, ainsi que des professionnel·les du secteur culturel, social et associatif. Au total, douze associations ont pris part au projet.

La mission principale du Christmas Souk est d’ouvrir un forum de réflexions et de débats, abordés par divers moyens d’expression, autour de trois grandes thématiques : L’art et la culture ; La jeunesse, l’éducation et l’enseignement et Le genre et les droits des femmes.

Ces thématiques sont au cœur des valeurs portées par la Fondation Anna Lindh. Pendant de nombreux mois, les organisations sélectionnées des quatre réseaux partenaires ont travaillé sur ces trois thématiques.
Le sous-groupe « art et culture » a présenté une réflexion autour des droits culturels, à travers l’accès à la culture, l’inclusion ou la préservation de la diversité culturelle. Le principe était d’inciter le public présent à un questionnement et une discussion sur un espace culturel idéal qui refléterait de manière concrète et matérielle ces droits.

Le sous-groupe « jeunesse, éducation et enseignement » s’est intéressé aux difficultés que la jeunesse rencontre dans son accès au sport, à la culture et à l’enseignement, ainsi que l’impact des associations partenaires sur celle-ci.

Le sous-groupe « genre et droits des femmes » s’est concentré sur la perception de la monoparentalité par la société et la femme monoparentale elle-même. Chaque association partenaire a recueilli des témoignages de femmes monoparentales et a été l’occasion de débattre sur le cadre juridique des quatre pays représentés, mais aussi comment la monoparentalité peut-elle être vectrice d’empowerment.

 

Le Christmas Souk a été organisé en simultané à Bruxelles et à Tunis de façon hybride (virtuel et présentiel).

Nous remercions les associations porteuses à ce projet ; We love Sousse (TN), Le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (MRT), Association culturelle Avicenne (LU) ainsi que toutes les associations partenaires ; l’Association Moulkheir de lutte contre la Pauvreté et l’Esclavage (MRT), l’Association Culture Funding Watch (TU), le Centre culturel de Neimënster (LU), La Vénerie (BE), l’Association voix de l’enfant Monastir (TU), l’Association des Femmes Éducatrices pour la Promotion des Droits Humains (MRT), AWSA (BE), l’Association Baya (TU), l’Association Terrain d’Aventures (BE), l’Association Soins et services divers (MRT) et Tammy Schmit (LU).