Le Réseau Belge 2020

Dirigée par Les Nouveaux Disparus

 

Dirigé par Les Nouveaux Disparus

Le réseau belge de la Fondation Anna Lindh regroupe des organisations actives dans les domaines de l’enseignement, de l’art, de la culture, de la migration, des droits de l’homme, des médias, ainsi que des universités et des « think tanks ». Mais cela faisait quelques années que le réseau belge s’était affaibli et l’ensemble des membres souhaitent maintenant relancer le réseau rapidement.

plus grand réseau d’organisations de la société civile

La Fondation Anna Lindh gère le plus grand réseau d’organisations de la société civile impliqué dans la promotion du dialogue interculturel dans la région Euro-Méditerranéenne. Durant l’établissement de la Fondation, chaque gouvernement a nommé une ins- titution au sein de son pays respectif dont la tâche était de mettre en place un ré- seau d’organisations de la société civile dont les actions sont dédiées à la pro- motion du dialogue: les Réseaux Nationaux Anna Lindh. Aujourd’hui, ce réseau forme la base du travail de la Fondation, qui assume deux rôles principaux:

  • Soutenir les activités du réseau d’organisations de la société civile.
  • Servir d’observatoire pour la coexistence dans la région.

Transfert torche medea

Depuis le 1er septembre 2019, la Compagnie des Nouveaux Disparus rem- place officiellement l’Institut MEDEA (Institut européen de recherche sur la coopé- ration méditerranéenne et euro-arabe) en tant que Chef de File du réseau belge. 

La première vocation des Nouveaux Disparus

La première vocation des Nouveaux Disparus est de tisser des liens de cultu- rels, de collaboration, et de compréhension mutuelle entre les communautés.

La Compagnie des Nouveaux Disparus

La Compagnie des Nouveaux Disparus a été créée il y a plus de 20 ans par Jamal Youssfi. Après une formation au Conservatoire de Mons, Jamal devient auteur et metteur en scène et crée la compagnie dont il est depuis le directeur artistique.

Constituée sous forme d’association sans but lucratif, la Compagnie des Nouveaux Disparus est une compagnie belge de théâtre itinérant qui a développé au fil du temps un large panel d’activités. Leur point commun ? Défendre et mettre en œuvre la démocratie culturelle.

 La démocratie culturelle, qu’est-ce que c’est ? C’est permettre à toute personne, quelles que soient ses origines économiques, sociales ou culturelles, d’avoir accès à des activités culturelles qualitatives, inclusives et participatives. A travers ses différents projets, la Compagnie des Nouveaux Disparus cherche à lutter contre la ségrégation culturelle qui empêche certaines populations, que ce soit pour des raisons pratiques, spatiales, financières ou symboliques, d’accéder à la culture, considérant que celle-ci est un droit et non pas un privilège. 

A l’aide de ses structures mobiles qui peuvent s’implanter dans l’espace public, au cœur de quartiers isolés ou précarisés, la Compagnie des Nouveaux Disparus cherche à créer la rencontre en touchant tous les publics, avec une attention particulière pour les personnes éloignées, voir exclues, des institutions et de la participation culturelles. Ses actions visent autant les enfants et les jeunes que les adultes et personnes âgées. Elles cherchent à rassembler, créer du lien, promouvoir la diversité culturelle et le vivre ensemble.

Rencontrez nos membres belges

Prenez contact. Soyez impliquez.

“Youth is happy because it has the capacity to see beauty. Anyone who keeps the ability to see beauty never grows old.”
― Franz Kafka

Rue de Liedekerke 9, 1210 Saint-Josse-ten-Node, Belgique

Appelez-nous: +322 219 11 98

anissa[at]lesnouveauxdisparus.com

12 + 3 =