FAL Alexandrie

La traduction est cruciale pour les relations Euro-Arabe

Date de publication: Jeudi 26 Juillet 2012

Une nouvelle étude révèle l’importance de la traduction comme un instrument pour combattre ‘le choc de l’ignorance’ entre les sociétés des deux rives de la Méditerranée .

Selon un rapport de la Fondation Anna Lindh présenté à Bruxelles le 27 juin dernier, les politiques en faveur de l’accroissement de la traduction des œuvres arabes vers des langues Européennes sont essentielles pour la promotion des relations entre Arabes et Européens. Intitulé «L’Etat des lieux de la Traduction en méditerranéenne» , ce rapport révèle que seulement 1 sur 1000 des livres traduits dans l’Union Européenne sont traduits de l’Arabe. Dans une perspective comparative, à travers la Méditerranée, 35.000 livres ont été traduits à partir des langues Européennes vers l’arabe dans les 25 dernières années, avec la majorité des œuvres ayant l'anglais comme langue source principale. Fruit de deux années de travail, cette étude inédite s’est focalisée sur l'état des flux de traduction entre les différentes parties prenantes, y compris les auteurs, traducteurs, éditeurs, bibliothèques, librairies, des critiques et des organismes de financement de la région Euro-Méditerranéenne. L‘étude a particulièrement porté sur les traductions entre les langues européennes et d'autres langues de la Méditerranée telles que l'Arabe, l'Hébreu et le Turc.

Les conclusions et recommandations de l'étude ouvriront la voie à une nouvelle stratégie Euro-Méditerranéenne visant à promouvoir le dialogue interculturel entre les sociétés et à renforcer une identité commune fondée sur la diversité culturelle. Elles s’adressent aux responsables des politiques culturelles dans les Etats membres de l'Union pour la Méditerranée, aux programmes de soutien à la traduction, nationaux ou privés et aux  agents de la chaîne de la traduction, y compris les traducteurs, les associations de traducteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques et les médias.

Pour accéder à la version complète de l'étude : http://www.euromedalex.org/sites/default/files/TE-TEM-FR3-web-g.pdf

 

Articles similaires

Vers le haut